Spinoza, aurait il acheté un Iphone?

 

Une des passions de Spinoza fut regarder sa bibliothèque de longues heures et en sentir l’odeur des livres qui y comblaient son esprit. Dans l’inventaire de la bibliothèque de Spinoza on peut y compter les plus grands ouvrages philosophiques d’Aristote à Descartes en éditions originales.

Spinoza a dit: « Dans la mesure où une chose convient à notre nature, elle est nécessairement bonne. »  Je considère que bonne veut dire adapté à l’Homme et à la nature. La nature a donné à l’Homme le sens de l’odorat, les livres ont une odeur et donc un sens, mais notre un IPHONE, que sent-il ? Quel est le sens de son existence? Un objet sans odeur n’a pas de valeur philosophique et donc l’utilité de son existence est mise en doute. Selon Spinoza l’Iphone on toutes autres objets digitales ne conviendraient pas à la l’Homme.

 

Je n’imagine pas Spinoza le philosophe renifler passionnément des livres virtuels sur son Ipad  tout en analysant la nature humaine tout cela face une bibliothèque virtuelle ou il a sauvegardé ses livres préférés.

Portait de Spinoza
Portait de Spinoza

Dans un monde hyper technologique ou la nature apparait en réalité augmentée à travers les écrans des Iphones des plus jeunes, nous devons nous rappeler nos origines naturelles. Vous pouvez croire en Dieux, pour les juifs, chrétiens ou musulmans la nature est la base de l’existence théologique de l’Homme. Vous pouvez  aussi croire en une autre forme de croyance, la nature sera et restera toujours la base de l’univers.

Nous ne sommes plus à l’époque de Spinoza, il est évidemment que la rupture totale avec technologie pour vivre en symbiose avec la nature ne peut mener uniquement à la marginalisation de l’Etre exactement comme Spinoza l’a fait. Il faut apprendre à vivre dans un monde technologique qui respecte au maximum la planète terre qui accepte l’Homme.  La technologie ne doit pas venir au détriment de la liberté de réflexion et au respect de l’environnement. Le défi des années à venir est de vivre dans une nouvelle symbiose entre la technologie, la nature et la liberté de réflexion.

N’oublions pas que ce qui convient à la nature est nécessairement bon pour l’Homme. 

One thought on “Spinoza, aurait il acheté un Iphone?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *